Publié le 26 novembre 2015 - par

5, 4, 3, 2, 1, PiZero !

pizero_250pxL’un des objectifs principaux de la Fondation Raspberry Pi est la diminution du coût du matériel informatique.
C’est une condition essentielle pour que l’ordinateur se démocratise vraiment.
Même dans notre partie du monde (dit développé), un ordinateur programmable est un produit de luxe pour beaucoup de personnes, et chaque euro supplémentaire qui vient s’ajouter au prix du matériel diminue le nombre de personnes susceptibles d’en bénéficier.

PiZero le nouveau Raspberry Pi

pizero-hackaday

Photo © Hackaday

La version originale du Raspberry Pi (modèle B et ses successeurs) mettait un ordinateur programmable à la portée de toute personne ayant une trentaine/une quarantaine… d’euros à dépenser. Depuis 2012, des millions de personnes ont utilisé un Raspberry Pi pour vivre une première expérience de la programmation.

raspberry-pi-zero-02

Mais il reste des gens pour lesquels le coût de la carte reste un obstacle. Au début de cette année, La Fondation a commencé à travailler sur un Raspberry Pi encore moins cher pour aider ces personnes à faire le grand saut !

pizero_1

Combien ça coûte ?

Aujourd’hui, la Fondation annonce la disponibilité immédiate du Raspberry Pi Zero, fabriqué au Pays de Galles et annoncé au prix de 5 $. Mais on a eu l’exemple du Raspberry Pi2 qui montre que livré en France on est au dessus de ce prix. Il faudra donc attendre les annonces officielles des distributeurs français pour connaître le prix exact. Je tablerai sur un prix entre 7 et 10€, mais je peux me tromper 😉

WrapperBis

Attention il est possible que le prix soit modifié

Caractéristiques de PiZero

PiZero est un membre à part entière de la famille Raspberry Pi, Il embarque :

  • Un processeur SoC Broadcom BCM2835
  • Core 1GHz ARM11 (40% plus rapide que le Raspberry Pi original)
  • 512 Mo de SDRAM LPDDR2
  • Un emplacement pour carte micro-SD
  • Une prise mini-HDMI pour la sortie 1080p60 vidéo
  • 2 Prises micro-USB : une pour les données et une pour l’alimentation
  • Un emplacement de connecteur 40 broches GPIO (non fourni)
    Brochage identique aux modèles A + / B + / 2B
  • Un emplacement de connecteur vidéo composite (non fourni)
  • Le plus petit facteur de forme des µRaspberry Pi : 65mm x 30mm x 5mm

raspberry-pi-zero-01png

Le Raspberry PiZero fonctionne avec Raspbian et peut faire tourner toutes vos applications préférées, y compris Scratch, Minecraft et Sonic Pi. Il est disponible dès aujourd’hui. il y a plusieurs dizaine de milliers d’unités produites et la fabrication se poursuit, mais la demande sera sans doute supérieure à l’offre… Il faudra vous armer de patience !

pizero_2

Une dernière chose : parce qu’un ordinateur gratuit c’est encore mieux qu’un ordinateur 5 $ il y aura un Raspberry PiZero avec chaque exemplaire du numéro de Décembre de The MagPi, disponible aujourd’hui dans les boutiques au Royaume-Uni. Russell, Rob et toute l’équipe l’équipe se sont décarcassés pour préparer tout ça.

pizero_adafruit_01

Ce numéro du MagPi  contient tout ce que vous devez savoir sur PiZero, y compris des idées de projets, et un entretien avec Mike Stimson, qui a conçu cette carte. Vous pouvez consulter ce numéro 40 de The MagPi sur framboise314.

Dimensions, aspect

format_600px

Cliquez pour agrandir

Pi-Zero-implantation

Traduction framboise314

pizero-aspect_600px

Vidéo

 

Accessoires du PiZero

Si vous cherchez câbles pour brancher votre PiZero, vous trouverez des kits comprenant un mini-HDMI et un adaptateur microUSB pour quelques euros.

pizero_3

Disponibilité en France du PiZero

Dernière minute :

En France vous trouverez le Raspberry PiZero chez Kubii, distributeur du Raspberry pour Element14/Farnell. Le prix annoncé est de 8,90€ et le produit est en cours d’approvisionnement.

Slider2

Attention, il est possible que le prix soit modifié

Conclusion

Encore un Raspberry Pi qui va se retrouver dans de nombreux projets. Je pense plus à de l’embarqué, vu l’absence de ports USB en nombre, ainsi que du port Ethernet.

Il devrait avoir une consommation réduite (à vérifier) intéressante pour des projets alimentés par batterie ou par panneaux solaires.

Pour terminer, je réagirai en technicien (comme je l’ai toujours fait depuis quelques décennies… 😉 ) : A quoi bon refaire le monde ? Forcément comme tout produit industriel, celui-ci découle des choix faits par ses créateurs. Lorsqu’on crée un nouveau produit, tout n’est que compromis (qui a dit chose due ?). Ici l’axe principal était le prix, suivi par la consommation. Les créateurs ont fait leurs choix. On peut critiquer tant qu’on veut, le produit est ce qu’il est !

Mon (notre) boulot de technicien n’est pas de critiquer les choix qui ont été faits (on pourrait refaire tous les produits du marché 😀 ), mais d’utiliser au mieux ces petites merveilles dans nos réalisations.

« La critique est aisée, mais l’art est difficile » comme disait déjà Philippe Néricault… au XVIIIème siècle 😉

RaspiA_zero

Sources

Share Button

A propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

75 réflexions au sujet de « 5, 4, 3, 2, 1, PiZero ! »

  1. Brice

    Bonjour,

    D’après vous, serait-il suffisant pour servir de récepteur Airplay audio ou Bluetooth pour une utilisation embarquée en voiture si je lui adjoint une carte audio (wolfson ou hifiBerry ou autre) ainsi qu’un dongle bluetooth ou wifi ?

    Répondre
      1. Brice

        Bonjour,

        Merci pour votre réponse ! Je vais essayer de me renseigner sur les accessoires à acheter pour intégrer ça au mieux ! Et j’en profiterai pour vous faire un retour.

        Bonne journée !

        Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour
      je n’ai pas encore ce type d’info 😉
      ça sera en ligne dès que j’en saurai plus
      je vais comme tout le monde à la pêche aux infos et j attends mes exemplaires de PiZero 😉
      Des gens comme Adafruit ou Raspi TV ont reçu le Raspberry PiZero en avant première
      mais le pov chti framboise314 comme beaucoup de blogueurs doit se débrouiller tout seul dans son coin
      Cordialement
      François

      Répondre
    2. DéDé²

      Je vais me répondre.. Il suffisait d’aller sur le site de la fondation. donc oui, c’est un port OTG. Un câble standard µUSB OTG pout smartphone/tablette devrait fonctionner.

      Répondre
  2. Michael

    Bonjour,
    Encore une bonne annonce ?! Mouais, beau cadeau pour les abonnés de la revue, pour le reste …
    On l’alimente par la pile 9v de la photo ? non donc par le port micro usb?
    Plus de RJ45, pas de WIFI, donc obligé de mettre un dongle wifi (en micro usb, ça existe ?)
    ayé plus de port USB dispo !?
    Et comme toujours un prix légèrement plus chère en France ( + 40%) sans les frais port …
    Et dans les pays émergents le prix est aussi comme en France (frais de ports + distribution + importation , …)?
    J’ai un peu de mal à comprendre le but de cette carte ?

    Répondre
    1. dydy

      Bonjour,
      On constate 2 port mini USB donc:
      1 pour l’alimentation + 1 pour autre chose
      il est vrai pas de wifi, ni de RJ, et que du micro-usb c’est dommageable.
      Pour certaine utilisation autonome, le wifi ne sert à rien.
      Concernant le prix, il est souvent donné en $ et HT.
      Donc en ce moment €/$ et à 1.10 donc on retrouve 10%
      + 20% de TVA
      + taxe copie privé
      + un petit billet pour le revendeur
      = on doit être dans les 40%

      Répondre
      1. François MOCQ Auteur de l’article

        Bonjour
        merci pour ce retour
        c est encore un peu tôt pour avoir un avis circonstancié sur ce produit
        mais même avec les surplus de coût il devrait être intéressant pour des applis alimentées par batteries ou panneaux solaires.
        J’attends avec impatience de mesurer la consommation 😉
        cordialement
        François

        Répondre
    2. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Michael
      non, la pile est là pour donner l’échelle
      pas de RJ45 car il n’y a pas de circuit hub USB comme sur le A+
      je pense que pour l’embarqué ça peut être un bon produit, plus simple d’utilisation que le compute module
      cordialement
      François

      Répondre
      1. Olivier

        Bonjour Désolé pour la réponse tardive je n’ai pas eu de notification de réponse.
        Je l’ai pris sur PiHut, avec le pack mais sans microSD mais avec les câbles, je l’ai reçu ce matin !
        Ca va vite quand ça vient d’Angleterre. J’ai payé le kit + l’envoie même pas 20€, c’est plutôt bien !

        J’ai fait des photos du kit ( si besoin pour un article ).
        https://drive.google.com/folderview?id=0B_6B1e4aYJ4tUTFZVnROZlE1aVU&usp=sharing

        Le site ou je l’ai pris :
        http://thepihut.com/collections/new-products/products/raspberry-pi-zero-essential-kit

        Répondre
          1. Olivier

            Oui ! PiHut a bien fait les choses !

            Je tenais à dire, il faut absolument Raspbian Jessie pour démarrez son PI Zero et minimum une carte microSD de 8Go. Sinon votre Pi Zero et sa LED verte va clignoter 8 fois puis elle va rester allumé … Ainsi de suite ….

  3. Clemzo

    Concernant le Wifi ce qui serait bien, c’est un driver (debian/linux en general) pour rendre standard l’utilisation d’un ESP8266.
    On pourrait dans ce cas ajouter le module sur le port serie, très simplement.
    Cela ne consommerait pas de port USB

    Répondre
    1. Michael

      Oui, bien sure, mais dans ce cas, pour un néophyte disposant de peu de moyen, il doit déjà ajouter un module (quelques euros de plus) à sa carte tout juste sortie de boite en respectant le câblage + programmation de l’ensemble (pas cool pour un débutant!) en plus soit il « gère » sa carte en ssh, donc qu’il dispose d’un autre ordi, soit il doit brancher un clavier, avec adaptateur,… :-[
      A mon avis, cette carte fera certainement le bonheur de beaucoup, mais pas du public visé « prioritairement » … dommage… ils devraient continuer à produire le modèle historique afin de faire baisser encore les prix suffisamment pour qu’il soit accessible pour tous …
      Pour de l’embarqué c’est utile le port hdmi ? et l’alimentation en 5v ? embarqué rime souvent avec batterie avec des tensions souvent différentes du 5volt et des prises différentes du micro-usb?

      Répondre
      1. Clemzo

        Un ESP8266 ne vaut rien ou presque : http://urlz.fr/2K85 (par exemple).
        Question simplicité, c’est la raison pour laquelle je parlais d’un driver (comparable à celui d’un dongle).
        Il suffirait alors de « pluger » l’ESP sur les boches d’extension via un adaptateur.
        Concernant l’alimentation, en effet un 3.3V avec un connecteur jack auraient été judicieux.
        Je ne comprend toujours pas ce connecteur micro-USB (très fragile) pour une alimentation de ce type.

        Répondre
        1. Clemzo

          Pardon j’oubliais de dire que le choix de l’ESP est plus intéressant qu’un dongle, dans la mesure ou c’est l’ESP qui s’occupe de l’encodage/décodage (WPA et autres) laissant ainsi les ressouces du CPU dispos.
          L’interrêt d’un driver géré par l’OS, rend alors sont utilisation totalement transparente pour un néophyte.

          Répondre
  4. Lafficher

    Merci encore pour cet article !

    Je vais attendre un peu mais je pense que c’est ce raspberry pi qui me faut pour terminer mon projet de voiture radiocommandé (je le mettrai dans la télécommande), il sera chargé d’envoyé des requêtes à un autre rpi qui actionnera les moteurs 🙂
    Hâte de le voir en action

    Répondre
  5. Fredthian

    Bjr l’idée est good mais je regrette qu’il ne dispose pas de port DSI car utilisé avec l’écran officiel ça aurais été top ou pk pas faire même chose mais avec SOC du Pi2 mais certes le prix sera plus haut que 5$

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour
      je pense que c est pour réduire la taille qu’il n’y a pas de port DSI
      idem pour le port Ethernet…
      Pour le Soc du Pi2 il aurait fallu ajouter une RAM externe (toujours problème de taille de carte) car le BCM 2836 n’a pas de RAM intégrée contrairement au 2835
      cordialement
      François

      Répondre
    2. Lolo

      Salut,
      Pour travailler dans le domaine, le prix des connecteurs est loin d’être négligeable sur une carte « normale » alors sur une carte comme celle-ci, nul doute que les choix ont dû être difficiles.
      J’aurais apprécié également un port DSI ou CSI, d’autant plus que même si seule l’empreinte était dispo, ce serait très difficile à souder pour le néophyte (et je ne parle même pas de l’approvisionnement).
      On comprend vite que le concept est le résultat de nombreuses concessions et qu’on doive l’accepter ainsi.
      Mais n’est-ce pas un des objectifs de la fondation ? Faire le maximum avec le minimum (quoi de plus instructif), totalement à contre-courant de l’industrie actuelle qui a tendance à faire le minimum avec le maximum.

      Répondre
  6. msg

    Bonjour ,

    Excellente nouvelle que la sortie de cette Pi0 .

    Sur la face arrière on peut voir 8 pastilles cms entre 2 grosses pastilles carré , peut-être un futur connecteur ?
    A moins que ça ne soit que des points test pour le contrôle qualité de la carte en sortie d’usine .

    Dommage qu’il n’y ait pas une sortie audio mono sur broches comme la vidéo composite , mais bon vu la qualité sur les anciennes versions et l’absence d’amplification et réglage du niveau sonore , je pense que ça sera mieux d’avoir une carte audio indépendante reliée au GPio .

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      oui ça ressemble bien à un emplacement prévu pour un connecteur
      est-ce que la fondation publiera les schémas? pas sur du tout…
      pour le son ça nécessitait un peu de matériel supplémentaire qui ne tenait certainement pas sur la carte 🙁
      cordialement
      François

      Répondre
  7. msg

    Un autre avantage aussi avec cette carte , vu qu’il n’y a pas de composants saillants , c’est la possibilité d’être expédiée dans une simple enveloppe à bulle au tarif lettre , beaucoup moins cher qu’un colis classique en boite .

    Répondre
  8. fabrice

    Bonjour François,

    une question ultra rapide….

    le pi-zero peut il faire tourner une distribution style XBMC (qui a changé de nom depuis) ?

    et dans ce cas, faut il se tourner vers une ancienne version pour PI-1 ou plutot la derniere pour PI-2 ??

    (François, va falloir UPDATER ze bouquin !!!)

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour Fabrice
      bin ou mais comme sur les premiers RasPi… avec 512Mo de RAM 🙁
      non, pour KODI (ex XBMC) vaut mieux se tourner vers le Pi2 quand même
      pour le bouquin on verra mais le PiZero étant un sous ensemble du Pi2
      ça ne me parait pas urgent 😉
      ce serait juste un chapitre rajouté
      bonne fin de journée
      Cordialement
      François

      Répondre
  9. fabrice

    Merci François,
    j’ai un PI-1 avec XBMC, tout simple –> je regarde mes series tv comme ça
    le pointeur de la souris rame un peut mais ça fait bien le boulot……

    une autre question s’améne …
    sur le pi, les developpement se font plutot,
    en JAVA, C, PYTHON ??
    selon votre experience et votre ‘vision d’ensemble’.

    Répondre
  10. Asee73

    Bon, c’est certainement une bonne base mais tout de même, l’addition est plutôt au niveau de 30€: pi zero, sd, wifi, alim et boite de base: chacun compté à 5€ pièce plus la livraison.
    Pour ce prix on trouve une tablette Android bien plus complète…
    Pour avoir des E/S, un mcu façon Arduino, nodemcu avec carte de pilotage de moteurs, ou launchpad coûtera 10 € pour des performances incomparables au final.
    Donc l’argument du prix n’est pas aussi flagrant pour moi!
    Ceci dit, j’ai aussi pas mal d’esp8266, 2 arduino, 2 launchpad, 2 Espruino, 1 wipy, 2 Rpi B, 1 Bbb, 1 pcduino et 1 Remix mini pour voir….
    Espruino a ma préférence! Javascript hors navigateur est très intéressant.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      les utilisateurs du RasPi et de l’Arduino ne sont pas forcément les même et n’ont pas les mêmes attentes…
      Par contre c’est tout à fait vrai que cette carte annoncée à 5$ a besoin d’un certain nombre de périphériques pour fonctionner…
      Comme le Raspi2 annoncé à 40$ mais pour lequel il faut compter au moins 100€ pour une utilisation « bureautique »
      Par contre pour du headless, de l’embarqué 😉
      cordialement
      François

      Répondre
      1. asez73

        Bonjour,

        C’est vrai que pour de l’embarqué c’est assez puissant. En même temps Les interfaces sont assez peu nombreuses pour tenir le choc, par exemple sur du pilotage de moteurs, au delà de la petite démonstration habituelle.
        Les Arduinos aussis sont trop « légères », notamment en RAM, pour faire grand chose. D’ou les Yun et autres OpenWRT ou d’autres mcu STM32 et ESP mieurx garnies.
        C’est pour ça que j’avais testé d’autres solutions intermédiaires (voir ma liste précédente), qui m’ont toujours laissé entre 2 chaises.
        Un système à base de mcu ne peut pas réellement se connecter en tls faute de ram (l’esp8266 est clairement à court de ram pour ça). Donc c’est mort pour l’iot correctement sécurisé à bas prix. En plus, le stack Wifi accapare quasiment toutes les capacités: il ne faut pas dépasser quelques ms de traitement.
        Un système linux ne peut pas fonctionner longtemps sans ERDF: 200 à 400 mA en moyenne sur toutes les versions que j’ai pu trouver donc pas d’autonomie batterie au delà de quelques heures.
        Pour couronner le tout, les services comme IFTTT ou même node-red sur serveur local pourraient être utile, mais le délai de réaction varie de 2 s à 2 minutes pour la réception de l’alerte au travers du web rend le résultat peut utile même pour un portier vidéo ou une simple sonnerie via le web.
        Pour l’initiation type « bureautique », programmation « Scratch », c’est parfait. Mais est-ce bien ce qui se discute le plus sur ce site et l’installation de l’ensemble me parait très rebutante sur la Pi0?
        Bref donc je reste dubitatif pour mes objectifs « domotique » et capteurs divers ayant 6 mois d’autonomie sur batteries. 🙂

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          Bonjour
          merci pour ce commentaire. Je reste optimiste sur l’utilisation de cette petite carte malgré les limitations…
          On verra bien ce qu’en feront les makers 😉
          cordialement
          François

          Répondre
        2. Lolo

          Salut,

          Comme carte faisant tourner du Linux embarqué à plus faible conso, tu as l’Arietta G25. Je ne cite que celle-là et pas d’autres car elle est équipée d’un SoC Atmel (excellente communauté et excellent suivi). C’est de l’ARM9 à 400MHz avec 128 ou 256 Mo de RAM, donc pas du tout comparable au Rpi Zero en terme de puissance, mais la conso est intéressante : 60 mA en idle et 160mA maximum en communication WiFi (conso du module WiFi comprise).
          Les premières conso mesurées du Rpi Zero évoquent un 160mA maximum également, mais j’ignore les conditions du test (bureau graphique ? communication réseau ?). Nul doute qu’on en saura rapidement plus de ce côté. J’imagine que la conso devrait être très proche du modèle A+.

          Répondre
  11. gUI

    La question est : que reste-t-il au RPi A ? Va-t-il rester au catalogue ? Il perd énormément de son intérêt, vu les records de conso qu’annoncent cette version Zero.

    Répondre
  12. David

    Bonjour à vous tous …

    J’aurai aimé savoir si, tout comme les versions A, B, Plus et 2, il est possible d’utiliser le RPI Zéro pour décoder / encoder du MPEG2 / H264 donc, faire l’acquisition de clef / licence !?

    Cordialement, David.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour David
      ce n’est pas encore documenté, mais comme le processeur est le même que sur le modèle A c’est probablement possible
      il faut attendre un peu que les infos sortent 😉
      cordialement
      François

      Répondre
      1. David

        Re …

        Je comprends maintenant pourquoi je n’arrivais pas à trouver l’information.
        Il vaut mieux attendre un peu de temps, que les informations soient disponibles …
        Il y a déjà quelques temps que je cherchais une mini carte tel que le RPI avec aucun connecteur soudé, mais seulement des pins styles PC … l’idéal serait d’avoir le RPI Zéro avec 2 pins pour l’alimentation, 4 pins pour l’USB (voir 8 ou 12 s’il y a 2 ou 3 ports), 4 pins pour l’éthernet (voir 8 s’ils passent au GigaBits), 2 pins pour l’allumage, 2 pins pour la led Power, 2 autres pour la led réseau … Il y a déjà la sortie vidéo sur 2 pins … reste encore le son et pour le HDMI, c’est plus compliqué car c’est spécifique et il y a beaucoup de connecteurs. Comme cela on connecte seulement ce que l’on a besoin en interne et on déporte où l’on veut le connecteur (USB / Réseau / Vidéo / Power / les Leds / …).

        Un peu comme les modules déjà existants mais plus simple à mettre en oeuvre qu’un port SODIM 🙂

        Mais bon, c’est déjà un premier pas, mais je suis gourmand 😉

        Merci pour votre retour …

        Cordialement, David.

        Répondre
  13. msg

    Bonjour ,
    La question que je me pose après coup , c’est de savoir si ça aurait coûter plus cher de mettre des prises standard plutôt que des micro prises , et de rajouter une sortie audio sur pastilles comme pour la vidéo composite ou une simple prise audio jack 3,5 dédié ?
    Ça aurait fait une carte certes plus large , mais je ne pense pas que ça aurait gêner en quoi que ce soit , au contraire , parce que les accessoires pour adapter au prises micro font doubler le prix de la carte PiZéro seule .
    Peut-être ça sera fait sur une prochaine version !?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour msg
      malheureusement je ne suis pas dans le secret des dieux 😀
      mais pour de l’embarqué la puissance de calcul de la carte ramenée à sa taille est un atout sérieux
      j’ai fait le choix d’avoir un kit de connexion (pour le développement)
      qui servira pour mettre au point toutes les cartes PiZero embarquées
      je ne pense pas utiliser le PiZero « au cul » d’un terminal, le Raspberry Pi 2 me semble plus adapté
      (mais, bon, c’est juste mon avis)
      cordialement
      François

      Répondre
      1. msg

        Je trouve dommage que des prises aussi petite , et fragiles , aient été mise sur la carte pour lui donner une taille de guêpe et à côté d’avoir des prises adaptateurs énormes qui ne manqueront pas d’endommager ces petits connecteurs lorsque certains feront mumuse les premiers temps .

        Certes , le HDMI ne sert pas en embarqué mais l’USB peut servir pour un dongle Wifi / une clef USB de stockage .
        Se pose alors la question si il n’aurait pas mieux valu avoir une prise USB standard pour une connexion directe plutôt que d’avoir un cordon/adaptateur en plus ?
        Peut-être que des cordons fin et léger verront le jour et pourquoi pas des dongle/clef USB au standard micro USB .

        Répondre
        1. David

          Bonjour …

          Sur la face opposée des prises micros USB, il y a les pastilles PP22 et PP23 qui sont les D+ et D- de donnée de l’USB (je pense que c’est le bon ordre … à voir car je n’ai pas encore ce bijou chez moi) et les pastilles PP1 et PP6 sont le +5V et le GND de l’alimentation … Donc il est possible de passer outre l’utilisation des prises micros USB et adaptateur en désossant un HUB usb et placer le circuit à proximité du Raspberry PI Zéro (en évitant tout contact entre eux). Vivement qu’ils fassent un joli document énonçant explicitement la fonction de chacune de ces pastilles :
          http://www.modmypi.com/image/cache/data/rpi-products/raspberry-pi-zero/DSC_0156-800×609.jpg

          Cordialement, David.

          Répondre
  14. Laurent D

    Hello,

    Merci pour cet article informatif que je trouve cependant bien trop élogieux à l’égard d’un produit qui pour le coup n’a pour moi non seulement rien de révolutionnaire, mais qui ne présente en plus guère d’intérêt !

    Autant le RPi 2 apportait vraiment beaucoup d’évolutions intéressantes, autant là, je ne vois pas… Avec un seul port USB, déjà ça va être une immense galère pour avoir du Wi-FI et/ou du Bluetooth, et en plus il faut souder soi-même un header pour les GPIO…

    …. Alors que pour à peu près le même prix ($9) vous pouvez avoir un C.H.I.P (http://www.getchip.com/) avec:
    – RAM et CPU identiques (512 Mo / 1 GHz)
    – Wi-Fi et Bluetooth 4.0 intégrés !!
    – un port micro-USB OTG et un USB « full-size » … qui n’auront pas du coup à être « sacrifiés » pour raccorder un dongle Wi-Fi ou autre !!
    – et un double header ultra-complet avec 8 GPIOs, plus un IO PWM, pls des pins pour SPI, TWI (I2C), UART, USB, CSI, Parallel LCD output, touchpanel input, stereo audio out, mono audio in, composite video out …. .et 3 rails d’alim dispo (1.8V, 3.3V et 5V) !!! (cf. https://nextthingco.zendesk.com/hc/en-us/articles/212269688-Simple-GPIO-Experiments)

    – un bouton Power/Reset avec une LED d’état (c’est quand même pratique)
    – et il peut être alimenté via micro-USB en 5V (>= 500 mA) ou via une batterie LiPo 3.7V (il y a un connecteur intégré)

    …Pour moi, y a vraiment pas photo pour le coup !!!!

    Je viens de voir que vous aviez fait un article sur le sujet (http://www.framboise314.fr/chip-un-concurrent-du-raspberry-pi-a-9/) et que d’après vous on en revient vite au prix d’un RPi normal car il faut ajouter un adaptateur VGA ou HDMI etc…

    Je pense que voter avis n’était pas vraiment objectif car:
    – une sortie vidéo en HDMI (ou en VGA) n’est presque jamais requise pour la plupart des projets embatrqués
    – en revanche pour la plupart des projets il faut du Wi-Fi et/ou du Bluetooth, et là ça coûte très cher à rajouter sur le RPi notamment pour Bluetooth 4
    – pour le RPi ou le RPi zéro il faut une carte SD en plus (au moins 10€), alors que sur le CHIP les 4 Go intégrés suffiront bien évidemment largement à la majorité voire la totalité des projets embarqués

    Enfin, chacun son avis, mais pour moi le RPI zéro garde tout juste l’avantage de la communauté d’utilisateurs et de la base logicielle installée, mais pour ma part je vais commander de ce pas un C.H.I.P. car les pré-commandes ont réouvert le 30 novembre….

    … Et pour info les frais de port restent raisonnables: $ 6.22 pour un C.H.I.P. ce qui fait un total de $15.22

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Laurent
      merci pour ce message
      vous avez tout à fait raison, je suis partial !
      mais pour avoir galéré avec une carte Orange Pi faute de communauté en appui
      je ne peux qu’aller dans votre sens pour cette partie.
      Ce qui fera le succès de Chip ce sera la communauté qui va se créer.
      Les illustrations de la campagne portaient surtout sur des applis utilisant un écran (c’est plus visuel que l’embarqué)
      d’où mon idée de devoir ajouter une sortie vidéo.
      Pour le reste, si cette carte participe au développement du codage chez les jeunes, le but sera atteint
      et ce sera très bien !
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. David

        Bonjour …

        J’ai reçu il y a une quinzaine de jour un petit Orange Pi PC et en un claquement de doigt il a fonctionné … Le plus dur a été de trouver le bon connecteur pour l’alimentation 🙂

        Cordialement, David.

        Répondre
    2. Olivier

      Bonjour,
      Je suis d’accord avec vous, le CHIP est plus élaboré que le Pi Zero ! C’est aussi une vague du moment, aujourd’hui le CHIP serait sortie, c’est celui-ci qui aurait eu des éloges dans tous les sens !

      Et surement, quand je vais le voir je ne vais pas hésitez à me le prendre ! Mais en tout cas c’est bien de lire les avis des autres, c’est ça qu’on crée une communauté !

      Répondre
      1. Laurent D

        Bonjour Olivier,

        Comme ndiqué, le C.H.I.P. est à nouveau dispo en pré-commande, personnellement je viens de m’en prendre 2 sur http://www.getchip.com/ (cf. mon autre message ci-dessous).

        Pour un seul exemplaire ça revient à $15.22 tout compris, donc pas plus cher qu’un Pi Zéro sur PiHut par exemple avec les fais de livraison…

        En revanche, j’ai absolument aucune idée de la DATE de livraison, je crois que ce n’est pas avant janvier ou mars peut-être même…. Je verrai bien, ce sera la surprise ! 🙂

        En tous cas, je pourrai laisser un petit témoignage quand je l’auria reçu et testé, sur le topic écrit par François lors de la première annonce de la bête en mai dernier:
        http://www.framboise314.fr/chip-un-concurrent-du-raspberry-pi-a-9/

        http://www.framboise314.fr/chip-un-concurrent-du-raspberry-pi-a-9/

        Répondre
        1. Laurent D

          Précision: pour la livraison en fait c’est marqué en gros sur la page d’accueil du site « getchip.com », c’est pas avant JUIN 2016 !!
          Donc il va falloir que je patiente un peu plus qu’escompté…

          Répondre
          1. François MOCQ Auteur de l’article

            Bonjour Laurent et Olivier
            est-ce que je peux vous confier un secret ?
            j’ai un CHIP en pré-commande 😀
            mais ccchhhhht ne le répétez surtout pas
            très cordialement
            François
            ps : il y aura un article (partial… nan je rigole) dès que je l’aurai reçu
            j’ai pris la version HDMI

          2. Olivier

            Je vais surement m’en prendre un parcequ’il n’y a pas que le Pi dans la vie 🙂
            (2 min … plus tard …. )
            En faites c’est fait, je viens de le commander 😀

            Bon weekend 😀

    3. David

      Bonjour …

      Pour ma part, le Raspberry Pi Zéro m’intéresse pour le décodage / codage hardware MPEG2 / MPEG4. Pour le moment j’ai un vieux Raspberry Pi B 700 MHz / 512 Mb pour démultiplexer les 24 chaines TNT des 8 Multiplexs pour les diffuser via getstream au sein de mon intranet avec un disque dur pour enregistrer différents programmes. L’idéal serait de pouvoir transformer tous les flux MPEG2 en MPEG4 … Mais c’est surtout que ça m’amuse :p

      Cordialement, David.

      PS : mais le Chip avec Wifi et Bluetooth intégrés est intéressant pour remplacer mon serveur Audio au cul de la chaine … Voir même en mettre aussi un dans la chambre pour que MPD diffuse de la musique dans la pièce que je souhaite sans tirer de cable 🙂

      Répondre
  15. Laurent D

    Bonjour François,
    On se rejoint au moins sur un point c’est plutôt bien déjà ! 🙂
    Je n’ai pas utilisé d’OrangePi (ni de Banana Pi ou autre) moi-même, car au-delà des problèmes de support qui peuvent arriver et que vous mentionnez je n’en voyais pas trop l’intérêt face au RPi.
    Pour le CHIP, je pense que le gros intérêt si on veut faire de l’affichage c’est surtout le bundle « PocketCHIP » avec l’écran tactile 4.3″ proposé à $49… Car je rejoins d’autres avis sur le fait que le CHIP en tant « qu’ordinateur individuel » a peu d’intérêt (tout comme le RPi 1e génération, hors usage Media Center… Avec le RPI 2 la puissance dispo permet d’envisager plus sereinement une utilisation légère en surf/bureautique, mais pour moi même si c’était un des objectifs de la Fondation ça reste un peu du vent, l’intérêt du RPI c’est pour l’embarqué un point c’est tout, sinon à quoi sert d’avoir des GPIOs, de l’I2C et du SPI partout ?)

    Sinon pour info pour ceux qui seraient tentés par le CHIP et qui se poseraient la question des frais de port, voici des nouvelles fraîches:
    Ayant raté la promo avant-hier ($8 au lieu de $9), j’ai quand même passé commande hier de 2 CHIPs et d’un adaptateur VGA, pour un total de $35.15 ce qui me semble très raisonnable non ??
    (2x $9 + $10 pour l’adaptateur + $7.15 pour les frais de port)

    Cordialement, et merci une nouvelle fois en tous cas pour votre super blog qui fait beaucoup pour la communauté francophone du RPi.
    Laurent

    PS – vous avez le droit d’être partial bien entendu, je ne vous le reproche pas, donner son avis c’est déjà être partial ! 🙂

    Répondre
  16. Ping : Rhône Valley Raspberry Jam #6 - Rencontres autour du nano-ordi à la Framboise - AviLab

  17. Ping : Joyeux Noël ! | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

  18. PARPHIL

    Bonjour François,
    Tout d’abord bravo pour votre site sur le RPI.
    J’ai une question simple : peut-on connecter sur le RPI ZERO une camera ?
    Merci.
    Cordialement.

    Répondre
  19. Georges

    Bonjour à tous!

    Tout d’abord merci pour ce site qui pour moi reste la BASE, pas un jour sans y jeter un œil ! Merci François.

    La raison de mon poste est en quelques sorte un bon coup de geul…

    Toujours pas moyens de me procurer un raspberry Pi zéro et ce qu’il me dégoûte le plus c’est que c’est disponible dans certain cas mais que en bundle !! Ont est loin des 8 ou 9 euros. Ont frôle la quarantaine !
    J’ai pas besoin de cable micro HDMI ni d’alimentation qui au passage me paraissent assez tchip.

    Bref voir sur la même page un Pi zéro a 9€ indisponible et juste à côté disponible mais en bundle c’est pas très pro je trouve.

    Si une personne a le bon filon merci de me le partagé 😃

    Au plaisir, bonne continuation

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Georges
      merci pour ce retour 🙂
      concernant le Pi Zero la production est repartie et il devrait revenir à la surface.
      Je pense que la production des Pi3 a monopolisé les machines de fabrication.
      J’ai discuté avec Kubii qui se désespère car ils ont commandé les Pi Zero et ne reçoivent rien 🙁
      Du coup ils ont plein de clients qui annulent les commandes. En fait tout dépend des livraisons qui vont se faire.
      Dès que j’ai de l’info je la passerai sur la page facebook du blog et sur le blog
      cordialement
      François

      Répondre
  20. Damien

    Bonjours,

    Moi j’ai eu de la chance cette semaine (juste quand je baisse les bras complètement), en tournant un peu je suis dessus, donc 2 commandes, 4 livre et 12,5 livre

    En euro j’en ai pour 10 euros (avec frais de port) et l autre 20 euros.

    Me suis dit pourquoi pas avec le bundle pour 20 euros.

    Il faut tournée et arrivé au bon moment

    Voila le lien

    https://shop.pimoroni.com/products/raspberry-pi-zero

    Répondre
  21. Pitch'm

    Bonjour à tous .
    Bon ces que quelqu’un connaîtrai un bon concurrent au pi zero (tarif,encombrement,puissance)même chinois, parceque pour ma part j’en ai vraiment mare d’attendre .il avait pas sortir deux nouvelles machines si il avait pas la production pour.franchement il nous mettent l’eau a la bouche puis …rien(par contre y a de l’accessoires.lol) .au moins les chinois répondre vite .Si quelqu’un avant moi est passé a autre chose . Merci a vous ca serai sympa

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour
      Surveillez le site Pi Hut
      le mercredi matin à 9h ils mettent des Pi Zero en vente
      bon, cette semaine ils les ont mis en vente hier a 15h
      https://www.facebook.com/Framboise314/photos/a.366505533448547.78218.365454566886977/960231030742658/?type=3&theater
      ils limitent les ventes à 1 par personne mais vous pourrez vous approvisionner
      abonnez vous à leur news letter
      et il y a 2 pi Zero a gagner en ce moment sur leur page facebook
      https://www.facebook.com/The.Pi.Hut/posts/1032033546881540
      cordialement
      François

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.