Publié le 9 octobre 2014 - par

120 Raspberry Pi avec écran chez resin.io

resinio_250pxresin.io propose aux développeurs une solution pour faciliter le déploiement de leurs applications.
Ils se chargent de déployer les applications sur les appareils connectés, laissant aux développeurs plus de temps pour peaufiner leurs applications.Pour tester leur solution avant sont lancement, ils ont construit un « petit » cluster de 120 Raspberry Pi, chacun étant équipé d’un écran PiTFT 2,8″ ce qui permet de contrôler l’efficacité du système.

resinio_05Dans le cadre de la préparation de la mise en service de la version béta, resin.io voulait construire une plate-forme afin de tester en réel les mises à jour sur un essaim d’appareils connectés, dans un environnement contrôlé.
Remarque : sur les photos de cet article certains écrans sont manquants et/ou sombres. Les images ont été prises pendant les dernières étapes de la construction. A présent tout fonctionne…

resinio_04
Le test a été la motivation de base pour la construction de ce que resin.io appele affectueusement « The Beast » (La Bête). 120 Raspberry Pi, chacun avec un écran PiTFT 2,8″ de chez Adafruit PiTFT, sont montés sur un panneau de bois formant un ensemble agréable à regarder. Derrière le panneau, sont montés 10 concentrateurs USB, et 10 switch Ethernet. Un bloc d’alimentation Corsair CX750 complète la Bête.

resinio_02
La construction se compose de 5 clusters de 24 nœuds indépendants. Chaque bloc de 24 Raspberry Pi est identifié par la fourniture conjointe de la tension d’alimentation et la mise en réseau. Ils peuvent fonctionner indépendamment si nécessaire et sont maintenus ensemble par des charnières. L’agencement des éléments montés à l’arrière de chaque section est telle que la totalité de la configuration peut être plié dans un tube avec une section transversale presque pentagonale.

resinio_03
De précédents exemples de clusters de Raspberry Pi étaient constitués de framboises empilées les unes au dessus des autres (cluster1, cluster2, cluster3). Chez resin.io ils ont pensé qu’un montage vertical serait facile à construire et à démontrer, pour permettre un meilleur accès aux périphériques, sans nécessiter de refroidissement. En outre, en équipant chaque Raspberry Pi d’un écran, il devenait possible d’avoir un retour visuel direct pour savoir si un test a réussi ou échoué. Dire que la Bête a été facile à construire est probablement exagéré, mais après 9 jours de travail pratiquement à temps plein, ils y sont arrivé!

resinio_01L’objectif est atteint et la Bête permet de tester les mises à jour avec resin.io sur une certaine échelle.

resin.io devraitpublier un article beaucoup détaillé sur la façon dont ce groupement de framboises a été construit.

Mais il s’agit également d’un appel à idées : Et vous, que feriez-vous avec un groupe de 120 Raspberry Pi?

Les idées les plus intéressantes seront codées en open source, et le résultat sera publié sous forme de photo/vidéo sur le blog de resin.io. Les idées nécessitant des modifications de la configuration et/ou du matériel supplémentaire peuvent également être mises en œuvre, en fonction de leur rapport de intérêt/coût.

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

3 réflexions au sujet de « 120 Raspberry Pi avec écran chez resin.io »

  1. Ping : 120 Raspberry Pi avec écran chez resin.i...

  2. Ping : 120 Raspberry Pi avec écran chez resin.i...

  3. JP

    Perso j’utiliserai le cluster pour faire de la recherche sur BOINC 🙂

    En tout cas c’est une bonne idée ce système mais assez couteux car même si un raspi ne vaut que 30€, en avoir 120 on est déja sur 3600€ 🙂

    Répondre
    1. gUI

      Et à ce prix, tu montes une machine qui explose littéralement ton cluster de Rasp 🙂
      La RaspberryPi a énormément d’avantages, mais il a un rapport coût/performances très très mauvais.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.